En coupe des Pays de la Loire, La France d’Aizenay rencontrait Loire-Divatte ( R3) qui a 8 matchs joués 8 victoires, seule défaite cette saison en Coupe de France au 5e tour contre la flèche N3 (0/2)

Score final : 4-1

La première mi-temps s’est joué  sur une bataille du milieu de terrain avec peu d’occasion d’un côté comme de l’autre. Premiere action significative du match à la 5e minute pour la France d’Aizenay sur un coup franc sortant qui surprend défenseur et attaquant. Loire Divatte réplique immédiatement sur un corner avec une tête qui est repoussé sur la ligne par Aurélien Quenet. La France d’Aizenay relance fort et sur un centre de Max Château, Clément Baranger voit sa tête passer juste à côté du but. Fabrice Valero , l’arbitre de la rencontre siffle la mi-temps sur ce 0-0.

Arnaud Chaillou , le double buteur de la rencontre

Dés le début de la deuxième période, sur un centre débordement de Samuel Greau, Arnaud Chaillou coupe au premier poteau et marque (50′,1-0). Dans la foulée et sur un centre d’ Adrien Baranger, Arnaud Chaillou remet ça de la tête (55′, 2-0). La France d’Aizenay a le pied sur le ballon et obtient un coup franc sur une main du gardien en dehors de sa surface, triple peine : Robin Vaugrand , le portier de l’US Loire Divatte est exclu, un deuxième exclusion pour contestation trop véhémente de Jules Launay et le coup franc est transformé par Maxime Chateau (65′, 3-0). La France d’Aizenay se relâche et l’Us Loire Divatte revient à la marque sur un penalty de Quentin Caillé à la 80′(3-1) , avant que Claudio di Olivera ne conclue le succès des vendéeens par un but à la 88′ ( 4-1).
A noter la blessure de Nicolas Callard suite un contact à la 44e , fracture du tibia droit.

Le commentaire de Grégory Picoreau le coach de la France d’Aizenay :

 » Belle performance des garçons! Un gros match de Adrien Duchesne et Adrien Baranger. Mention spéciale Arnaud Chaillou qui vient de rentrer dans le groupe R2 : Arnaud a giclé deux fois de façon intelligente efficace. Samuel a été  très bon sur son  côté droit! Notre groupe a besoin de ce genre de match progresser. En route pour les 16e de finale que nous dédirons à Nico ( Callard)!

Maxime Baty (apitaine de l’US Loire Divatte) :

« Match compliqué, on est jamais vraiment rentré dans le match.. et à la 60eme les 2 cartons rouges + le but encaissé coup sur coup nous font très mal. Un des rares points positifs qu’on retiendra, c’est la combativité affichée à neuf contre onze pendant 30 minutes pour ne pas sombrer et même marquer un but. Et la belle prestation de Pierre Alexis Vergnaud dans les buts en fin de match

Défaite logique face à une bonne équipe de R2 qui devrait regrimper au classement.
Quand à nous, ça nous montre la marge à acquérir pour atteindre la R2. Il faut se remettre au travail, dès cette semaine et dès dimanche avec un déplacement à la Roche Robretieres… « 

Credit Photo : La France d’Aizenay